LE BLOC D’ARTISTES DU CTI DANS LA PLACE CÔTE-DES-NEIGES

memoires-migrantes Mémoire Migrante. Photo Biron Desbois.

Du 25 janvier au 28 février, le local 138 est habité pour un collectif d’artistes interdisciplinaires, Le Bloc d’Artistes du CTI (Centre des travailleurs et travailleuses immigrants). Ils invitent le grand public à les rencontrer dans le cadre de leur recherche de création Mémoire immigrante, mémoire vivante lors de leur présence au local, ainsi qu’aux activités-ateliers gratuits qui permettront à tous de se familiariser avec leur démarche artistique et de participer à leurs créations. Surveillez leur page facebook pour des actions spontanées!

Horaire des presénces au local 138:

Vendredi: 16h à 21h
Samedi et dimanche: 12h à 17h

 Le Bloc d’Artistes du CTI est un groupe de travailleurs et travailleuses (im)migrant(e)s diversifiés de par nos origines et nos situations d’immigration. Artistes, activistes, travailleurs et travailleuses et leurs alliés, nous travaillons à l’intersection des dynamiques sociales, communautaires et artistiques. Nous sommes uni.es et solidaires dans notre projet d’outiller, de soutenir et d’écouter les personnes les plus affectées à affronter leur situation de précarité, et de cultiver leur leadership.

Ensemble nous poussons la réflexion à l’action, afin de renforcer nos capacités et notre autonomie, en racontons nos histoires, bonnes ou mauvaise, des expériences des (im)grant-e-s: les histoires des gens, de leurs luttes qui mènent à la victoire, de notre vulnérabilité qui se matérialise, de notre union qui fait la force.

Le Bloc d’Artistes est un groupe qui se manifeste par la parole et le geste. Nos rencontres se tiennent régulièrement en français, anglais, espagnol et arabe. Nos créations parcourent le théâtre physique, l’art performance, les interventions publiques, et nos messages se transmettent de par nos corps, nos pancartes, nos bannières, costumes, peinture et installations visuelles. Notre travail a été couvert à la radio, la télévision, l’Internet, la presse et en vidéos. Nos réseaux existent de par et d’autre de ce continent.

 

Le Centre des Travailleurs et Travailleuses Immmigrantes (CTI)défend les droits des immigrant-e-s dans leurs lieux de travail et se bat pour la dignité, le respect et la justice. Nos objectifs principaux incluent: l’amélioration des conditions de travail pour les travailleurs et travailleuses immigrants; organiser une mobilisation autour des problèmes reliés aux conditions de travail, incluant les accidents au travail, l’harcèlement, les salaires impayés, les heures supplémentaires, le congé de maternité, etc.; offrir un espace qui permet aux travailleurs et travailleuses immigrant-e-s de recevoir de l’information, des ressources, et des références. Nous offrons ces ressources et références en plusieurs langues.

Activités et ateliers!

Samedi 31 janvier: 15h à 17h – Journée Portes Ouvertes

La thématique de l’immigration se situe au croisement de la societé Canadienne et Québécoise. Ce phénomène social est explorée par la diversité des voix qui tentent de révèler les divers dimensions de leurs expériences au Québec.

Venez à la rencontre des membres du Bloc d’Artistes du CTI, un collectif d’artistes, activistes et (im) migrants qui travaillent à la rencontre de l’art, le communautaire et la justice sociale. Des projections vidéos et installations de leurs créations passées ainsi que des membres de l’équipe seront sur place pour expliquer leur travail.

Samedi 7 février: 15h à 17h – Contes et migration

L’immigration a beaucoup de raisons et de causes. Nos histoire personnelles sont interreliés aux déterminations structurales permettant le déplacement de biens et de capital global. Cet atelier animera les voix qui parlent des origines et motifs pour aller à la recherche d’un futur possible à d’autres endroits.

Une journée d’échange, un atelier de conte, le partage de nos histoires de déplacement – de part et d’autre de la ville de Montréal, de part et d’autre de ce continent.

Un atelier intergénérationnel, ouvert à tous les âges!

Samedi 14 février: 15h à 17h – Questionner en marchant

Le travail intérimaire devient de plus en plus une constante dans la vie des (im)migrant-e-s au Canada et au Québec. De même les agences de travail intérimaire deviennent une présence constante dans la vie des (im)migrant-e-s, dirigeant la main d’oeuvre migrante et immigrante. Ces voix nous invitent à réfléchir aux effets de ce phénomène sur leur travail et leur vie.

Une journée de création collective, ces rencontres-discussions auront lieu autour d’une sculpture-installation intéractive et créative. Artistes, agences, travailleurs (im)migrants et témoignages de vécu seront des sujets au rendez-vous.

Leave a Reply